Moyens de paiement

L'Apple Card est disponible aux États-Unis

Apple Card

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
africavision n°835

Risque Cyber : Comment coordonner la lutte ?

Depuis le 20 août dernier, Apple Card est disponible aux États-Unis, en s’appuyant comme prévu sur la banque Goldman Sachs et sur le réseau d’acceptation de Mastercard à travers le monde. Comme annoncé le 25 mars dernier, l’Apple Card est une carte de crédit sans frais, y compris sur les taux de change ou d’agios, et avec un taux d’intérêt que l’utilisateur peut faire varier en fonction de ses besoins (directement à partir de l’application). Pour inciter les clients à l’utiliser en priorité, Apple lance Daily Cash : pour toute dépense faite directement avec Apple, l’utilisateur recevra 3 % en cashback ; pour toute dépense avec la carte virtuelle, il recevra 2 % en cashback ; et avec la carte physique 1 % en cashback. Apple a également passé un accord avec Uber pour proposer un cashback à 3 % pour tout règlement par Apple Card chez Uber ou Uber Eats. À l’heure où nous écrivons ces lignes, Apple n’a toujours pas annoncé sa décision d’étendre ce produit en dehors des États-Unis. Selon ce modèle, il lui faudra au moins une banque partenaire sur chaque marché visé. En revanche, Apple a déjà publié le guide pour bien entretenir son Apple Card : https : //support.apple.com/en-us/HT210399

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet